Un Parc Naturel Régional pour demain …

Aux confins de la Franche-Comté, de la Champagne-Ardenne et de la Lorraine

 

Qu'est-ce qu'un Parc Naturel Régional?

 

Un Parc Naturel Régional est un territoire habité totalement accessible, dans le respect de la propriété privée, comme partout ailleurs. Contrairement à de nombreux préjugés, un Parc n'est pas une réserve où la nature est mise sous cloche.

La chasse, la pêche, l’agriculture, la sylviculture, la promenade et la plupart des activités humaines y sont autorisées, dans les mêmes conditions qu'auparavant.

Un PNR a pour vocation de protéger et de valoriser le patrimoine naturel, culturel et humain de son territoire, en mettant en œuvre une politique innovante d'aménagement et de développement économique, social et culturel respectueuse de l'environnement.

 

Ses missions :

- l'aménagement du territoire

- le développement économique et social

- la protection et la gestion des patrimoines naturels et culturels

- l'accueil, l'éducation et l'information

- l'expérimentation

 

Ses actions :

- protéger les richesses naturelles et les paysages

- soutenir et valoriser les activités économiques

- développer un tourisme de qualité

- mettre en valeur et animer le patrimoine culturel

- sensibiliser et éduquer à l'environnement

 

Un territoire à revitaliser

 

L'entité géographique concernée par le projet, dite des "Trois Provinces", possède des caractéristiques territoriales, historiques et démographiques communes. Fortement handicapé, pour son développement économique, par l'absence de grandes entreprises porteuses d'emplois, ce territoire bénéficie néanmoins d'une ressource impossible à délocaliser : un patrimoine naturel, bâti et paysager de qualité.

 

A cet environnement, encore relativement bien préservé, s'ajoute un potentiel humain attaché à ses racines, aux savoir-faire ancestraux, et à la survie de son identité.

 

Le label PNR se présente comme une solution pour promouvoir ce secteur. Il permettrait aux producteurs et aux agriculteurs locaux de renforcer la diffusion et la commercialisation de leurs produits, aux commerçants, professionnels de l'hébergement et de la restauration de recevoir une clientèle nouvelle.

 

Quelques chiffres :

° 199 communes concernées

° une superficie de 2365 km²

° près de 50 000 habitants

° une densité démographique faible : 21 habitants au km².

 

Des avantages pour les collectivités

 

Les collectivités adhérentes au PNR bénéficient d'avantages :

- une image de marque de qualité, reconnue au niveau national et international

- un organisme de gestion et une équipe de techniciens pour les aider à mener à bien leurs projets

- des aides financières des Régions, de l'Etat, de l'UE, des Départements et de mécènes

- une véritable participation aux mesures de protection et aux projets d'aménagements.

 

La politique du PNR est initiée et négociée localement par les acteurs qui élaborent la Charte. Celle-ci est soumise à enquête publique.

 

En s'engageant par adhésion à la Charte, les collectivités en acceptent le contenu. Les mesures préconisées relèvent de l'incitation et non de l'obligation, car un PNR a vocation à sensibiliser bien plus qu'à contraindre.

Les seules contraintes contenues dans la Charte peuvent concerner l'urbanisme, les panneaux publicitaires et la circulation des véhicules motorisés dans certains espaces naturels.

 

Le rôle des élus

 

L'organisme de gestion du Parc regroupe notamment les élus représentant les communes et les autres collectivités. Il est chargé de mettre en œuvre la Charte et de veiller à son application.

Selon les caractéristiques du territoire de PNR et les ambitions des acteurs locaux, la participation d'une commune peut varier fortement (de 0,15 à 5€ par an et par habitant, pour les PNR actuels du quart Nord-Est de la France).

 

L'avancement du projet

 

Grâce à un important travail réalisé par les bénévoles de l’association, les trois Conseils Régionaux et les trois Conseils Généraux concernés par le projet ont affirmé leur intérêt pour la démarche, en permettant dans un premier temps l’embauche d’un chargé de mission. De plus, ils soutiennent financièrement et techniquement la réalisation d’une étude dite « d’opportunité », qui devra vérifier si notre territoire présente les atouts suffisants pour prétendre à la création d’un PNR.

Parallèlement au pilotage de cette étude, l’association prend contact avec un maximum des 199 communes concernées dans un double objectif : informer sur le principe du projet et poursuivre la mobilisation des communes en faveur de la démarche.

Au vu de ces éléments sur les caractéristiques et sur les dynamiques du territoire, il reviendra aux trois Conseils Régionaux concernés de déterminer, courant 2015, si ce projet ambitieux est réalisable ou non, et donc si la dernière étape de construction de la Charte peut être lancée.


 

Une volonté locale

Une Association : "Aux Sources du Parc"

 

L'association "Aux Sources du Parc" a été créée en novembre 2009, afin de promouvoir la création de ce Parc Naturel Régional. Si vous souhaitez rejoindre ce collectif de particuliers, d’élus, d’associations et d’entreprises, pour y apporter votre point de vue, vos idées ou votre énergie, l’association « Aux Sources du Parc » est ouverte à toutes les bonnes volontés.

 

Adhésions 2014

 

Individuelle : 6 €

Entreprise, artisan, commerçant, exploitation agricole : 11 €

Commune : 30 €

 

 

 

www.projet-pnr-sources-saone-meuse.fr

www.facebook.com/auxsourcesduparc

 

Association "Aux Sources du Parc"

ZA Chéri Buisson, 88320 LAMARCHE

03 29 09 43 43

sourcesduparc@gmail.com

 

Nous contacter :

43 rue de la République

88 260 DARNEY

 

03 29 09 43 16

contact.ccpsm@gmail.com